LA MÉTHODE HO’OPONOPONO

 

Je t’aime, c’est le nettoyage de la mémoire limitante en envoyant une énergie d’Amour à vous et à l’univers. On pourrait dire aussi

« je m’aime ».

 

 

Je suis désolé, signifie que l’on reconnaît le conflit.

 

 

Pardonne-moi s.t.p., donne la possibilité de se pardonner à soi même et à l’univers d’avoir créé cette situation.

 

 

Merci, à votre âme, à Dieu, à Bouddha, à l’Univers d’avoir réveillé cette mémoire qui était en vous afin de la nettoyer.

 

 

 

LA MÉTHODE HO’OPONOPONO…VOUS AVEZ DIT ?

 

Pratiquer Ho’Oponopono c’est demander à la Divinité de nettoyer l’origine de notre problème qui sont souvent des mémoires, des souvenirs.

Ainsi vous arrivez à neutraliser l’énergie qui est associée à un événement, une personne, une chose.

Dans ce processus l’énergie est nettoyée et transformée en lumière `pure` par la Divinité. En vous alors se produit une chose merveilleuse, cette espace laissée par cette énergie négative libérée, devient remplie par la lumière divine.

Il n’est absolument pas important de savoir d’où vient la faute, ni de trouver un coupable.

Aussitôt que vous ressentez un inconfort soit avec une personne, une situation, un endroit… commencez le processus de nettoyage avec la Méthode HO’oponopono.

Demandez: `Divinité nettoie en moi ce qui me rends inconfortable` et utilisez ensuite les 4 phrases de la Méthode Ho’Oponopono :

 

Je t’aime
Je suis désolé
Pardonne-moi s’il te plait
Merci

 

Mais que veulent dire exactement ces 4 phrases ?   

Il est facile de retenir ces 4 phrases mais pour qu’elles soient efficaces, … il faut en comprendre leur sens profond.

Lorsque vous dites:

Je t’aime : Cette phrase transforme l’énergie bloquée (notre problème) en énergie d’amour qui ouvre notre cœur en l’unissant au Divin.

Je suis désolé : Celle-ci vous fait reconnaitre qu’une mémoire a pénétré dans votre système esprit/corps. Vous demandez le pardon intérieur pour avoir apporté et imposé cette mémoire à votre esprit/corps.

Pardonne-moi s’il te plait : Vous ne demandez pas pardon à la Divinité mais vous demandez à la Divinité de vous aider à ‘vous’ pardonner.

Merci : C’est l’expression de votre gratitude, votre foi dans la résolution de votre problème (mémoires, ou souvenirs) pour votre bien et celui de tous.

 

 

 

%d blogueurs aiment cette page :