Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler de mon histoire qui ressemble peut-être à la vôtre. Lorsque l’on compare notre vie à celle du voisin, c’est que l’on recherche à combler un vide dans la nôtre. Je me suis longtemps dit que si j’étais plus jeune, plus riche, plus instruite… ma vie serait plus belle et mieux remplie. Il y avait toujours un « si » à la fin de chaque réflexion. Ma vie, pour moi, manquait de sens.

On ne se rends pas compte à quel point on créé soi-même ce vide à l’intérieur de soi, en voulant toujours ainsi se comparer aux autres. Je vivais dans une perpétuelle ambiance négative et je cherchais sans cesse à l’extérieur de moi, une expérience, ou une relation qui pourrait me rendre vivante et pleine.

Je ne réalisais pas que ce manque, je le construisais jour après jour, sans m’en rendre vraiment compte. J’avais tendance à chercher le coupable, une chose, une personne ou un évènement qui pouvait être responsable de mon grand vide intérieur, mais je ne regardait au bon endroit, c’est-à-dire à l’intérieur de moi. Erreur de ma part…

La pratique quotidienne de la méditation m’a permis d’aller au centre de moi, j’y ai découvert que mon manque était provoqué par un esprit vagabond. Je vous explique…

Mon esprit n’était jamais dans le moment présent. Au contraire, il errait soit dans le passé ou sinon dans le futur mais jamais dans l’ici et maintenant.

Je n’étais nullement présente à moi en temps réel c’est-à-dire dans le moment présent. La pratique de la méditation m’a apprise à entrainer mon esprit à être complètement dans l’ici et maintenant. De voir et apprécier tout ce que j’avais de beau et de bon en moi et autour de moi. Ce qui s’appelle la gratitude.

La gratitude nous fixe dans le présent, nous devenons plus épanouis, plus comblés et apaisés parce que nous réalisons à quel point notre vie est riche. Non pas de biens matériels, mais de reconnaissances et de gratitude pour ce que nous avons au moment présent dans notre vie.

La gratitude nous nourrit, elle nous remplie intérieurement. Elle nous libère de notre petit « je », « me », « moi », de nos pensées négatives, du perfectionnisme et de l’envie.

Apprenez dès aujourd’hui à dire « Merci la vie » et cela à répétition dans une journée, vous verrez votre regard sur la vie changera.

La gratitude changera votre attitude et lorsque l’on change d’attitude, notre monde intérieur change lui aussi. Essayez et vous verrez!

Faites le dès maintenant, trouvez deux ou trois raisons de dire « Merci la vie » aujourd’hui!

Avec toute ma gratitude,

Line